Travail réalisable

Reconnaître et utiliser les Compétences Acquises Ailleurs (CAA) sur le lieu de travail

Lors d’une procédure CAA, les compétences acquises en dehors de la formation formelle sont évaluées et reconnues. Des compétences qui n’ont pas mené à un certificat ou un diplôme peuvent encore être reconnues par cette procédure. Un capital de compétences durable peut être acquis de différentes façons. Le transfert des compétences incarne une manière créative d’y parvenir. Le transfert se compose alors d’un exercice de ‘décontextualisation’ (dans la situation de départ du travail) et ensuite, de ‘recontextualisation’ (dans la situation finale). Un cuisinier amateur, par exemple, qui peut travailler comme cuisinier dans une cantine d’entreprise grâce à la validation de ces compétences et à une formation accélérée. La scission entre le développement des compétences privées et professionnelles est dès lors davantage hybride. Il en va de même pour des transferts de compétences entre des jobs et/ou des départements. Des compétences qui ont déjà été développées avec succès dans un contexte sont souvent encore renforcées après une période d’adaptation dans un autre contexte. On peut, depuis le Fonds Démographie, miser sur ce point, pour augmenter la mobilité au sein de l’organisation et au fil de la carrière.

Source :

Dujardin, J.M. (2013). Compétences durables et transférables. Clés pour l’employabilité. Bruxelles : de boeck..