Travail réalisable

Travail en équipe et horaire de travail

L’horaire de travail ou le système de travail en équipes sont-ils susceptibles d’amélioration ?  Le travail en équipes présente des risques sociaux et des risques liés à la santé. Établir les horaires en respectant certains principes de protection permet d’accroître sensiblement la durabilité du travail.

Pourquoi ?

Un horaire de travail et un régime de travail en équipes (ou régime posté) équilibrés, qui tiennent compte d’une série de principes de protection, jouent un rôle crucial dans le maintien de la santé et de la vitalité des travailleurs. L’organisation et la planification du travail doivent être telles, que celui-ci puisse être effectué de manière à la fois saine et productive. L’on parle d’un horaire de travail et d’un régime posté durables dès lors qu’on atteint un équilibre optimal entre l’efficacité de l’organisation du travail, la performance, la qualité du travail, la santé des travailleurs et les aspects sociaux.

Il existe aujourd’hui beaucoup d’information sur les caractéristiques des horaires et leurs effets sur la santé, le bien-être et les performances des travailleurs. Le travail de nuit, le travail de week-end, l’heure de début d’un régime de travail en équipe, la durée du travail, la longueur des pauses et des périodes de repos, la régularité des pauses, la vitesse et le sens de rotation sont autant de caractéristiques d’horaires qui ont des répercussions sur la durabilité du système de travail en équipes.

Voici quelques domaines d’action concrets :

  1. Adaptation du système de travail de nuit et de week-end
  2. Adaptation de l’heure de début d’une pause et du temps de travail
  3. Autres modifications qui favorisent la durabilité